Douche italienne : faut-il opter pour du carrelage ou choisir un autre revêtement ?

Vous avez décidé d’installer une douche à l’italienne dans votre salle de bains, mais vous n’avez pas encore tranché la question du revêtement.

Carrelage en céramique ou pierre naturelle, panneau mural, les possibilités sont nombreuses.
Spécialiste de la réalisation de douches à l’italienne en province de Namur, la société Feraille vous explique les spécificités de chaque matériau.

En région de Namur, le carrelage demeure une valeur sûre dans une douche à l’italienne

Une douche italienne avec un carrelage en pierre naturelleEn matière d’aménagement d’une douche à l’italienne, le carrelage demeure l’option la plus courante, et le grès cérame se décline en de nombreuses teintes. Des imitations bois, marbre ou béton existent également et offrent un très bon résultat.

La tendance actuelle est aux grands carrelages qui présentent l’avantage d’agrandir l’espace. Ils permettent aussi de limiter le nombre de joints et de raccourcir le temps de pose.

La pierre naturelle, un matériau de caractère qu’il faut pouvoir maîtriser

L’élégance brute des pierres naturelles (granit, marbre ou basalte par exemple) confère à une salle de bains un caractère authentique, mais la pose requiert un certain savoir-faire. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de faire appel à un professionnel.

Si le prix des pierres naturelles est généralement plus élevé que celui des carrelages, le travertin s’avère une option plus accessible. Cette élégante pierre calcaire claire doit cependant bénéficier d’une protection contre l’humidité en raison de son caractère poreux.

À Namur comme ailleurs, si vous optez pour une douche à l’italienne carrelée en pierre naturelle, veillez à ne pas utiliser de détergents abrasifs lors de l’entretien.

Le panneau mural, la solution la plus économique pour votre douche de plain-pied

Moins cher à l’achat que le carrelage, le panneau mural se révèle aussi plus économique à la pose. Il peut même être collé directement sur le carrelage en place. Disponible en verre, résine ou polyuréthane, il s’entretient facilement en raison de l’absence de joint.

Il exige par contre d’être posé dans les règles de l’art pour éviter tout problème d’étanchéité.

Un support adapté pour garantir l’étanchéité d’une douche à l’italienne

Le support sur lequel est posé le carrelage doit bénéficier d’une protection contre les projections d’eau. Idéalement, il convient d’utiliser des plaques de plâtre hydrofuges conçues pour les pièces humides ou d’appliquer un traitement contre l’humidité.

Par ailleurs, un joint-colle époxy garantit l’étanchéité parfaite de votre douche italienne. Il est donc important de maîtriser ces techniques et d’éviter de réaliser soi-même la pose de matériaux sans être un carreleur expérimenté.

Votre choix est fait ? Vous souhaitez davantage d’informations ?

La société Feraille, spécialiste de la douche à l’italienne en province de Namur est à votre écoute pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet. N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire en ligne.